lundi 27 novembre 2017

POSH | ALESSANDRA MCGOVERN


Cet étui à lunettes écoresponsable a été conçu par Alessandra McGovern de l'UQAM en fusionnant des sacs de plastique et du papier bulle. Le projet s'est mérité un coup de cœur au concours Packplay 2. De nombreux autres projets sont publiés dans le livre disponible en ligne.


Fused plastic bags and bubble wrap get second lives as eco-friendly eyewear cases.The concept was designed by Alessandra McGovern from UQAM. It received a Favourites mention at the Packplay 2 packaging design awards.The project is among hundreds of exclusive projects published in the book that is available online.

vendredi 17 novembre 2017

COMMANDEZ PACKPLAY 2 EN LIGNE ! | ORDER PACKPLAY 2 ONLINE !

https://packplay.uqam.ca/boutique/
English page
https://packplay.uqam.ca/en/shop/

vendredi 27 octobre 2017

BEEBALM | PACKPLAY 2 FAVOURITES

BEEBALM
Lara Ala-Olla,
Anneli Tyrväinen
LUAS Institute of Design Lahti, Finlande

L’emballage Beebalm a été conçu pour réduire les déchets plastiques. Il est fabriqué à partir de cire d’abeille, de carton et de tissu recyclé. La première fonction de l’emballage est de contenir du baume à lèvres. Une fois le baume épuisé, la cire d’abeille peut être utilisée pour traiter le cuir ou pour étanchéifier les textiles.

Commandez le livre Packplay 2 : Avons-nous besoin d'un autre emballage? en ligne.
https://packplay.uqam.ca/boutique/



BEEBALM
Lara Ala-Olla,
Anneli Tyrväinen
LUAS Institute of Design Lahti, Finland

The Beebalm package is composed of beeswax, cardboard, and recycled fabric. Once the lip balm inside has been used, the beeswax is available to waterproof leather and textiles.

Order the book Packplay 2 Do we really need another package? online.
https://packplay.uqam.ca/en/shop/

jeudi 26 octobre 2017

PACKPLAY 2 | Avons-nous besoin d'un autre emballage?

Fiers du succès remporté par la première édition de Packplay en 2014, l’École de design de l’UQAM et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) se sont associés pour présenter une 2e édition de Packplay au Sommet Mondial du Design (SMD). Ce grand événement multisectoriel a attiré des participants et des conférenciers de la scène internationale et a accueilli l’exposition Packplay 2, au Palais des congrès de Montréal, du 17 au 20 octobre 2017.
Le livre Packplay 2 : «Avons-nous besoin d'un autre emballage?» est disponible ici.
Following the success of Packplay in 2014, École de design de l’UQAM and Éco Entreprises Québec (ÉEQ) partnered to launch the second edition at the World Design Summit (WDS) - a major multisectoral event that attracted participants and speakers from around the world at Palais des congrès de Montréal - to feature Packplay 2 as part of the conference’s expo, from October 17 to 20, 2017.
The book Packplay 2 : «Do we really need another package?» is available on this link.

mercredi 11 octobre 2017

VENEZ-VOIR PACKPLAY 2 | du 17 au 20 Octobre 2017


LE CONCOURS INTERNATIONAL PACKPLAY 2
LA CRÉATIVITÉ DES ÉTUDIANTS AU SERVICE DE L’ÉCOCONCEPTION D’EMBALLAGES


Avons-nous besoin d’un autre emballage? C’est la question que soulève la deuxième édition de Packplay, expérience de design en trois temps, regroupant à la fois un concours international destiné aux écoles de design, un livre pédagogique sur l’écoconception d’emballages mettant en valeur les projets reçus dans le cadre du concours et dans un troisième temps, une exposition des meilleurs projets.

L’exposition Packplay 2 qui se tiendra
du mardi 17 octobre au 20 octobre 2017
au Palais de Congrès dans le cadre du Sommet Mondial du design.

Pour accéder à l’exposition, cliquer sur le lien suivant :
https://worlddesignsummit.com/expo/?lang=fr

Le livre Packplay 2 sera en vente sur place.

Au plaisir de vous présenter le travail de la relève en design d’emballages!

vendredi 29 septembre 2017

ILLICO | Gabrielle Gersant | ECV Nantes

Illico est un procédé tout-en-un qui permet la prise d’un médicament en une seule opération facile. L’emballage intelligent est composé d’une coupelle remplie d’eau et d’un opercule contenant un comprimé d’aspirine. Il faut pousser, dissoudre, avaler et recycler. Un projet Packplay 2014.
Illico is an all-in-one medication designed for immediate use,thanks to smart packaging that
includes a cup of water and a cover containing aspirin. Just push in to dissolve, then drink and recycle. A 2014 Packplay project.




mercredi 27 septembre 2017

Sugar Daddy | Sébastien Camden | UQAM

Sugar Daddy n’est pas qu’un simple emballage. C’est un système comportant divers outils visant à améliorer la qualité de vie des gens souffrant de diabète. Le boîtier contient tous les éléments nécessaires : lingettes d’alcool, cartouches de lancette, dispositif de prélèvement, bandelettes d’analyse, fioles d’insuline, et stylo injecteur d’insuline et de glucagon. L’un des objectifs du produit était de pouvoir réduire le plus possible l’ensemble de tous ces outils pour ainsi les rendre facilement transportables. C’est pourquoi un étui à téléphone intelligent créé sur mesure est également offert. Celui-ci permet de transporter les accessoires nécessaires pour quelques jours. Sugar Daddy est offert avec un adaptateur qui se branche au téléphone, ce qui permet à l’utilisateur d’obtenir ses résultats d’analyse de taux de sucre à partir d’une application téléchargeable et d’éviter d’avoir à transporter un glucomètre. De plus, l’application enregistre les résultats et les compile pour ensuite créer des rapports hebdomadaires, mensuels et annuels. Le produit devient ainsi un outil puissant pour visualiser et régulariser les cycles d’injection. Un autre projet Packplay.
This sophisticated packaging system uses various tools to improve the quality of life for diabetics. The box contains everything needed: alcohol pads, lancet cartridges, a sampling device, test strips, insulin vial, and a pen injector for insulin and glucagon. A key objective is to minimize the tools so they can be transported easily by the user. A special smartphone case can actually carry enough to manage for a few days. Sugar Daddy also comes with an adaptor that plugs into the phone. A user can then run a downloadable application to analyse sugar readings – no need for a glucometer. The application also saves results for weekly, monthly and yearly reports, making it a powerful tool for monitoring and regulating injection cycles. Another Packplay project.

mardi 26 septembre 2017

Bee bright | Maude Paquette-Boulva | UQAM

Bee Bright est un concept d’emballage pour le miel 100% écologique. Le contenant est fait à 100% avec de la cire d’abeille. Une fois terminé, l’emballage est renversé et devient une chandelle grâce à la mèche intégrée. Le couvercle en bois de l'emballage devient une base pour la chandelle. Un autre projet Packplay.
Bee Bright is 100% ecological packaging concept for honey. It is made of 100% bee wax. Once it is empty, one just have to turn it upside down to transform it into a candle. The wood lid of the packaging becomes a base for the candle. Another Packplay project.

lundi 25 septembre 2017

Fertilité | Ingrid Laflamme-Gordon | UdeM

La fertilité est un sujet délicat pour les femmes qui ont recours à des procédés particuliers pour concevoir des enfants. Le design de ces emballages a été conçu pour leur permettre de vivre une expérience plus positive. L’emballage propose des formes simples, familières et chaleureuses, et offre des espaces stratégiques pour les renseignements importants. Le matériau choisi est cohérent avec la durée de vie des produits contenus à l’intérieur. Un projet Packplay 2014
Fertility is a sensitive subject for most women undergoing special procedures to have children. These designs are consistent with a positive experience, using simple shapes and strategic spaces for important information while creating familiarity and warmth. Materials also match the lifespan of the products included. A 2014 Packplay project.

lundi 19 juin 2017

PRESS RELEASE


PACKPLAY 2 INTERNATIONAL COMPETITION
A high profile jury!

Montréal, June 19, 2017 – UQAM and Éco Entreprises Québec (ÉEQ) have revealed the names of the eight professionals who will select the best packaging ecodesign projects submitted by students to the Packplay 2 competition, which aims to promote research and innovation in packaging ecodesign and highlight the work of tomorrow’s designers in all packaging ecodesign fields: industrial, object, graphic and brand image design. “We sought to assemble a jury of experts with a variety of complementary expertise in ecodesign and packaging design,” says Sylvain Allard, professor at École de design de l’UQAM. “We received nearly 250 projects from 19 schools and universities around the world! The deliberation process is looking promising!”

The jury will meet on August 17 to assess the student projects. In each category, the members will award a special mention, a distinction and a grand prize to the designs that receive the highest scores. “The Packplay 2 competition drives innovation through ecodesign, an approach that enables designers to put forward solutions that are adapted to contemporary social and environmental issues. For ÉEQ, which has been involved in the competition since its very beginnings and sits on the jury, the initiative is a way to build bridges between young experts in the field and the businesses that seek to provide consumers with ecoresponsible products and packaging,” explained Geneviève Dionne, senior ecodesign advisor, ÉEQ.

The winning projects will be announced on October 17 at the launch of the Packplay 2 exhibition at the World Design Summit Expo at Palais des congrès de Montréal. The exhibition, which will feature a number of winning projects, is the opportunity for visitors to delve into the creative universe of tomorrow’s packaging designers!

Get to know the eight members of the Packplay 2 jury. Click here for further details.
http://www.labdi.uqam.ca/packplay/jury.html

About Packplay 2
The Packplay 2 project is organized by Prof. Sylvain Allard at École de design de l’UQAM, in collaboration with Éco Entreprises Québec (ÉEQ). The experience aims to bring together packaging designs by universities and design schools from around the world and see how they measure up against each other. The competition means to promote packaging ecodesign research and innovation and highlight the work of a new generation of designers in all packaging fields, including industrial, object, graphic and brand image design. A booklet entitled “Do we need more Packaging?” and an exhibition at the World Design Summit, held from October 17 to 20 at Palais des congrès in Montréal, will also be launched.

Information
École de design de l’UQAM
Sylvain Allard
(514) 987-3000 ext. 2561
allard.s@uqam.ca

Éco Entreprises Québec
André Fortin
514 987-1491, ext. 251
afortin@ecoentreprises.qc.ca

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


LE CONCOURS INTERNATIONAL PACKPLAY 2
Un jury de haute voltige!

Montréal, le 19 juin 2017 – L’UQAM et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) dévoilent les noms des huit professionnels qui sélectionneront les meilleurs projets étudiants d’écoconception d’emballages dans le cadre du concours Packplay 2. Ce concours vise à valoriser la recherche et l’innovation en écoconception d’emballages et à faire rayonner le travail des concepteurs de demain dans tous les champs de design liés à la conception des emballages : design industriel, design d’objets, design graphique et design d’image de marque. « Nous cherchions à former un jury composé de personnalités qui détiennent des expertises diverses et complémentaires en écoconception et en design d’emballages, explique Sylvain Allard, professeur à l’École de design de l’UQAM. Nous avons reçu près de 250 projets de 19 écoles et universités de par le monde ! Cette délibération s’annonce prometteuse. »

Les membres du jury se rencontreront le 17 août prochain pour évaluer tous les projets étudiants inscrits au concours. Pour chacune des catégories, une mention, une grande distinction et un grand prix seront attribués aux projets ayant reçu les meilleures notes de la part des jurés. « Le concours Packplay 2 pousse l’innovation par l’écoconception, une approche qui permet aux designers de proposer des solutions adaptées aux enjeux sociaux et environnementaux contemporains. Pour ÉEQ qui est associé au concours depuis le début et qui fait partie du jury, c’est une façon de bâtir des ponts entre la relève et les entreprises qui cherchent à offrir aux consommateurs des produits et des emballages écoresponsables », explique Geneviève Dionne, conseillère principale, écoconception chez ÉEQ.

Les lauréats seront annoncés le 17 octobre prochain lors de l’inauguration de l’exposition Packplay 2 qui se tiendra au Salon d’Exposition du Sommet Mondial du Design au Palais des Congrès de Montréal. L’exposition présentera une sélection des meilleurs projets reçus dans le cadre du concours, c’est donc une occasion pour les visiteurs de plonger dans l’univers créatif des designers d’emballages de demain!

Découvrez les huit membres du jury du concours Packplay 2. Pour en savoir plus sur le parcours de chacun, rendez-vous à l’adresse suivante: http://www.labdi.uqam.ca/packplay/lejury.html

À propos de Packplay 2
Le projet Packplay 2 est organisé par le professeur Sylvain Allard de l’École de design de l’UQAM de concert avec Éco Entreprises Québec (ÉEQ). L’objectif de cette expérience est de regrouper et de mettre en compétition les travaux de design d’emballages de plusieurs universités et écoles de design à travers le monde. Le concours vise à valoriser la recherche et l’innovation en écoconception des emballages et à faire rayonner le travail des concepteurs de demain dans tous les champs de design liés à la conception des emballages : design industriel, design d’objets, design graphique et design d’image de marque. De ce concours découlera un livre, « Avons-nous besoin d’un autre emballage? » et une exposition dans le cadre du Salon d’Exposition du Sommet Mondial du Design, qui se tiendra du 17 au 20 octobre 2017, au Palais des congrès de Montréal.

Information
École de design de l’UQAM
Sylvain Allard
(514) 987-3000 poste 2561
allard.s@uqam.ca

Éco Entreprises Québec
André Fortin
514 987-1491, poste 251
afortin@ecoentreprises.qc.ca

lundi 17 avril 2017

Smootea | Yi-Chieh Fang

«Mon amour pour le thé à perles a grandi grâce à ma maman. À chaque vendredi lorsque nous revenions de l’école, elle faisait des smoothies en y rajoutant des boules de tapioca. Elle a appris à faire du « bubble tea » lorsqu’elle était à Taipei et a décidé de nous faire goûter cette boisson faite-maison. Le « bubble tea » contient deux ingrédients principaux : le thé et les perles noires de tapioca. Elle les mélangeait avec des fruits, du lait/yogourt et du miel, et cela était devenu notre petit rituel marquant la fin de semaine»
"My love for pearl tea grew because of my mom. Every Friday when we came back from school, she would make smoothies with tapioca balls. She learned how to make "bubble tea" when she was in Taipei and she decided to make us taste this homemade beverage. The "bubble tea" contains two main ingredients: tea and black tapioca beads. She mixed them with fruit, milk / yogurt and honey, and this eventually became our little ritual marking the weekend "

jeudi 6 avril 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE | PRESS RELEASE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


LE CONCOURS INTERNATIONAL PACKPLAY 2
LA CRÉATIVITÉ DES ÉTUDIANTS AU SERVICE DE L’ÉCOCONCEPTION D’EMBALLAGES

Montréal, le 6 avril 2017 – Avons-nous besoin d’un autre emballage? C’est la question que soulève la deuxième édition de Packplay, expérience de design en trois temps, regroupant à la fois un concours international destiné aux écoles de design, un livre pédagogique sur l’écoconception d’emballages mettant en valeur les projets reçus dans le cadre du concours et, dans un troisième temps, une exposition des meilleurs projets.

Après le succès remporté en 2014 par la première édition de Packplay, l’École de design de l’UQAM et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) se sont associés pour présenter aujourd’hui la 2e édition de Packplay et annoncer, par le fait même, la signature d’une entente avec le Sommet Mondial du Design (SMD), grand événement multisectoriel attirant des participants et des conférenciers de la scène internationale et dont le Salon d’exposition accueillera l’exposition Packplay 2 du 17 au 20 octobre prochain, au Palais des congrès de Montréal.

« Les emballages sont des objets éphémères qui nous séduisent et desquels nous exigeons beaucoup. Malgré leur attrait, ils symbolisent aussi les problèmes environnementaux qui en découlent », explique Sylvain Allard, professeur à l’École de design de l’UQAM.

« Le projet Packplay 2 aborde ce champ du design dans une optique d’écoconception où la créativité est au centre de la démarche pédagogique. Il propose de nouvelles pistes de solutions développées par la relève étudiante internationale en design d’emballages. »

Ayant pour thème central l’écoconception, le concours Packplay 2 fait appel à la créativité des étudiants, tant sur le plan de l’esthétisme que de la fonctionnalité des emballages développés. L’approche basée sur le cycle de vie incite d’ailleurs les participants à considérer l’impact environnemental de leur emballage, et ce, de l’approvisionnement jusqu’à la fin de vie utile.

« L’approche proposée par Packplay 2 cadre parfaitement avec la mission de ÉEQ et les messages que nous souhaitons véhiculer auprès des entreprises et des designers de demain », explique Geneviève Dionne, conseillère principale, Écoconception chez Éco Entreprises Québec. « ÉEQ représente les entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés et qui financent la récupération de ces matières recyclables via les services municipaux de collecte sélective. Nous jouons aussi un rôle actif auprès des entreprises et de leurs fournisseurs en leur offrant des outils et de l’accompagnement en écoconception d’emballages. Avec Packplay 2, nous souhaitons mettre en lumière tout le potentiel des designers de la relève et inspirer les entreprises d’ici à emboîter le pas d’une innovation toujours plus écoresponsable! »

Lumière sur la relève créative
Une sélection des meilleurs projets reçus dans le cadre du concours sera présentée au Salon d’Exposition du Sommet Mondial du Design. Point de convergence des trois volets de l’expérience Packplay 2, l’exposition mettra en valeur les projets s’étant démarqués lors du concours. Le livre de Packplay 2, offrant à la fois un contenu pédagogique sur l’écoconception d’emballages et un catalogue des projets étudiants soumis dans le cadre du concours, sera disponible pour achat en ligne ainsi qu’au kiosque de Packplay 2, tenu dans le cadre du Sommet Mondial du design. « Le sujet de l’écoconception, dont la prise en charge du cycle de vie des produits et des aménagements, est aujourd’hui au centre de toutes les pratiques du design », note Jean Beaudoin, directeur artistique de l’exposition du Sommet Mondial du Design. « Par son exposition, Packplay 2 mettra en lumière cet enjeu important sous l’angle du design et de la question de l’emballage. La présence sur la Main, la rue principale de l’exposition du Sommet Mondial du Design, qui aura aussi un cycle de vie optimal, témoignera en contenu et en espace de l’importance d’élargir cette éthique de conception à toutes les sphères du design. », conclut Jean Beaudoin.

À propos de Packplay 2
Le projet Packplay 2 est organisé par le professeur Sylvain Allard de l’École de design de l’UQAM de concert avec Éco Entreprises Québec (ÉEQ). L’objectif de cette expérience est de regrouper et de mettre en compétition les travaux de design d’emballages de plusieurs universités et écoles de design à travers le monde. Le concours vise à valoriser la recherche et l’innovation en écoconception des emballages et à faire rayonner le travail des concepteurs de demain dans tous les champs de design liés à la conception des emballages : design industriel, design d’objets, design graphique et design d’image de marque. De ce concours découlera un livre, « Avons-nous besoin d’un autre emballage? » et une exposition dans le cadre du Salon d’Exposition du Sommet Mondial du Design qui se tiendra du 17 au 20 octobre 2017, au Palais des congrès de Montréal.

-30-

Information
École de design de l’UQAM
Sylvain Allard
(514) 987-3000 poste 2561
allard.s@uqam.ca

Éco Entreprises Québec
Camille Lemay
514 987-1491, poste 261
clemay@ecoentreprises.qc.ca

André Fortin
514 987-1491, poste 251
afortin@ecoentreprises.qc.ca



PRESS RELEASE

PACKPLAY 2 INTERNATIONAL COMPETITION
CHANNELING STUDENT CREATIVITY FOR PACKAGING ECODESIGN


Montréal, April 6, 2017 – Do we need really need another package? The second edition of Packplay, a three-pronged design experience that includes an international competition for design schools, an educational booklet on packaging ecodesign featuring the projects submitted to the competition and an exhibition to showcase the winning concepts, raises this very question.

Following the success of Packplay in 2014, École de design de l’UQAM and Éco Entreprises Québec (ÉEQ) partnered to launch the second edition of the competition and announce that they have joined forces with the World Design Summit (WDS)—a major
multisectoral event that will attract participants and speakers from around the world from October 17 to 20 at Palais des congrès de Montréal—to feature Packplay 2 as part of the conference’s expo.

“Packaging is ephemeral and seductive and we demand a lot from it. In spite of its appeal, it also symbolizes the environmental issues that come with it”, explained Sylvain Allard, professor at École de design de l’UQAM.

“Packplay 2 addresses this aspect of design from an ecological perspective in which the pedagogical approach is driven by creativity. The project showcases new potential solutions developed by packaging design students from around the world.”

Focused on the core theme of ecodesign, the Packplay 2 competition calls upon the students’ creativity in terms of the aesthetics and functionality of the new packaging options. Rooted in life cycle, the approach prompts participants to consider the environmental impacts of their packaging, from materials supply to end of life. 


“Packplay 2’s approach is closely aligned with ÉEQ’s mission and the messages we seek to communicate to the businesses and designers of tomorrow,” affirmed Geneviève Dionne, Senior Advisor, Ecodesign at Éco Entreprises Québec. “ÉEQ represents companies that put containers, packaging and printed matter on Québec’s market and fund their recycling through municipal curbside services. We also play an active role for businesses and their suppliers by providing packaging ecodesign tools and support. With Packplay 2, we seek to highlight the potential of young designers and inspire local businesses to follow suit for more ecoresponsible innovation.”

Focus on a new generation of creators
The leading projects submitted to the competition will be presented at the World Design Summit expo, the nexus of the three components of the Packplay 2 experience. The Packplay 2 booklet, which provides pedagogical content on packaging ecodesign and catalogues the projects entered into the competition, will be available for purchase online and at the Packplay 2 booth at the World Design Summit. “The topic of ecodesign, including the consideration of product and development life cycles, is at the centre of all design practices,” affirmed Jean Beaudoin, artistic directorof the exhibition of the Montréal World Design Summit. “Through its exhibition, Packplay 2 will shed light on this key issue from the design and packaging perspectives. Its location on the Main—the central course of the World Design Summit expo that will also have an optimal life cycle—will, in content and space, reflect the importance of broadening the principle to all aspects of design.” concludes Jean Beaudoin.

About Packplay 2
The Packplay 2 project is organized by Prof. Sylvain Allard at École de design de l’UQAM, in collaboration with Éco Entreprises Québec (ÉEQ). The experience aims to bring together packaging designs by universities and design schools from around the world and see how they measure up against each other. The competition means to promote packaging ecodesign research and innovation and highlight the work of a new generation of designers in all packaging fields, including industrial, object, graphic and brand image design. A booklet entitled “Do we need more Packaging?” and an exhibition at the World Design Summit, held from October 17 to 20 at Palais des congrès in Montréal, will also be launched.

-30-

Information
École de design de l’UQAM
Sylvain Allard
(514) 987-3000 ext. 2561
allard.s@uqam.ca

Éco Entreprises Québec
Camille Lemay
514 987-1491, ext. 261
clemay@ecoentreprises.qc.ca

André Fortin
514 987-1491, ext. 251
afortin@ecoentreprises.qc.ca

lundi 20 mars 2017

Sacré bon pain | Virginie Bédard

«Sacré bon pain est le pain maison de ma petite sœur Marie. De génération en génération la recette de pain de ma grand-mère Pauline est restée une histoire de famille. L’image de marque Sacré bon pain fait référence à l’importance du pain dans les écritures saintes. Faisant un autre lien avec le prénom de la mère de Jésus, le pain de Marie (ma sœur) est emballé dans un pliage unique de papier fin.»

"The Sacred Good Bread (le Sacré bon pain) is the homemade bread of my young sister Marie. From generation to generation my grandmother Pauline's recipe for bread remained a family story. The Sacred Good Bread image refers to the importance of bread in the Holy Scriptures. Making another link with the first name of the mother of Jesus, the bread of Mary (my sister) is packed in a unique fold of fine paper."

mercredi 15 mars 2017

Maria & Céu | Marina Silva


Le pastel de feijão est une pâtisserie typique portugaise. Cette tartelette est faite à base de pâte feuilletée, de pâte de haricots et de sucre. Le pastel de feijão est originaire de Torres de Vedras, mais est consommé dans toutes les régions du Portugal. Il s’agit d’un emballage individuel en forme de tétraèdre. Il est composé d'une seule feuille pliée. Les informations spécifiques à chaque pâtisserie sont inscrites sur une étiquette qui tient en place par une ficelle. L'image graphique de Maria & Céu est inspirée des azulejos (céramiques portugaises traditionnelles.)

Pastel de feijão is a typical Portuguese pastry. This small tart is made from puff pastry, bean paste and sugar. Pastel de feijão originated in Torres de Vedras, but is consumed in all regions of Portugal. This is an individual package in the shape of a tetrahedron. It consists of a single folded sheet. The information specific to each pastry product is written on a label that holds in place by a cord. The graphic image of Maria & Céu is inspired by the azulejos (traditional Portuguese ceramics.)

jeudi 9 mars 2017

Les cornuelles | Oriane Goursaud

Voici un emballage pour les cornuelles développé dans mon cours par Oriane Goursaud. La cornuelle se consomme traditionnellement aux alentours du jour des Rameaux, généralement quinze jours avant et quinze jours après. Le trou placé au centre du gâteau permettait d’y glisser un brin de buis béni et les cornuelles étaient souvent vendues à l’entrée de l’église. On ne les trouve plus aujourd’hui qu’en pâtisserie.

La symbolique de ce biscuit pourrait être rattachée au dogme chrétien, sa forme triangulaire représentant la Sainte-Trinité : le Père, le Fils, le Saint-Esprit ou aux fêtes païennes et priapiques du printemps, la forme évoquant alors le sexe et le pubis féminin. Il est ainsi vraisemblable que la tradition religieuse ait repris une tradition païenne liée à la fécondité.

Here is a pack for "cornuelles" developed in my design class by Oriane Goursaud. Cornuelles are traditionally consumed around Palm Day, usually 15 days before and 15 days after. The hole in the center of the cake allowed a slice of blessed box (buxus) to slip in and the cornelle were often sold on the entrance of the church. They are now only found in pastry shops.

The symbolism of this biscuit could be related to the Christian dogma, its triangular form representing the Holy Trinity: the Father, the Son, the Holy Spirit or the pagan and priapic festivals of spring, the form evoking the sex and the feminine pubis . It is thus likely that the religious tradition has resumed a pagan tradition linked to fertility.

lundi 6 mars 2017

Une histoire de pain | Mélanie Masclé

«Ma grand-mère a grandi à Amsterdam et nous racontait qu’elle allait chercher le pain à la boulangerie locale à toutes les semaines sur sa bicyclette. Elle découvrit dès lors sa passion pour la boulangerie. Elle prépare aujourd’hui plusieurs sortes de pains comme les fameux Krentenbollen, qui sont des petites boules de pain avec des raisins secs et des groseilles. Lorsque mon grand-père et elle sont venus s’installer dans le village de Knowlton, elle continua d’aller chercher l’épicerie sur sa bicyclette de style néerlandais.»

L’illustration de la bicyclette classique néerlandaise rappelle l’enfance à ma grand-mère et comment celle-ci a acquis son amour pour les produits de boulangerie. La boulangerie serait à Knowlton dans les Cantons de l’Est. Ce modèle d’emballage unique peut varier de grosseur et de couleur. Ces boites en formes de tulipes rappellent les Pays-Bas et ses magnifiques champs de tulipes colorés. Les boites seraient fermées à l’aide d’un autocollant après avoir été remplies sur place. On peut conserver l’emballage après et l’utiliser pour toutes sortes d’utilisation.
"My grandmother grew up in Amsterdam and told us she was going every week to get the bread from the local bakery on her bicycle. She then discovered her passion for bakery. Today she prepares several kinds of bread such as the famous Krentenbollen, which are small balls of bread with raisins and currants. When my grandfather and her moved to Knowlton, she continued to pick up the grocery store on her Dutch-style bicycle. "

The illustration of the classic Dutch bicycle recalls the childhood to my grandmother and how she got her love for baked goods. The bakery would be in Knowlton in the Eastern Townships. This unique packaging shape can vary in size and color. These tulip shapes boxes recall the Netherlands and its magnificent fields of colored tulips. The boxes would be closed with a sticker after being filled on the spot. The packaging can be stored afterwards and used for all kinds of use.

Ehsan | Bureau Mitte

Voici une jolie image de marque développée et appliquée aux emballages de l'agence Bureau Mitte à Francfort en Allemagne. Chaque produit dans la gamme a son propre motif d'une une couleur spécifique. Les motifs ont été dessinés à la main puis numérisés. Ils n'ont pas été modifiés pendant le processus de numérisation, de sorte que les caractéristiques uniques du dessin original sont conservées.

Malgré les différentes couleurs et motifs, grâce à un style de design uniforme, la gamme des emballages se présente dans une unité visuelle. Ehsan importe des produits alimentaires d'Extrême-Orient. Tous les produits sont préparés naturellement et sont exempts d'additifs et OGM, de colorants et d'arômes artificielles.




Here is a pretty brand image developed and applied to tea packaging by Bureau Mitte agency in Frankfurt, Germany. Every product within the range has its own pattern, which was match with a bold colour. The patterns were hand drawn and subsequently digitalized. They were not altered during the digitalisation process, so that the original drawing’s unique characteristics are retained.

In spite of the different colours and patterns, as a result of uniform drawing style, the packaging range presents itself in a visual unity. Ehsan import food items are imported from Far East. All products are prepared naturally and are free from genetically additives. Such as colorants and flavourings.


vendredi 3 mars 2017

Les Dominos du Cap | Patricia Duchesne

Comme beaucoup d’expressions et de noms spécifiques à cette région au langage coloré, les Dominos sont la version Chicoutimiène du fameux Nanaimo. Le Domino du cap est une friandise exquise proposée ici par Patricia Duchesne dans mon cours de design d’emballages.
Like many expressions and names specific to this area of colorful language, the Dominos are the Chicoutimi version of the famous Nanaimo. Le Domino du cap is an exquisite delicacy proposed here by Patricia Duchesne in my packaging design course.

jeudi 2 mars 2017

Les quatres-heures | Pamela Jaton

C’est en 1980 que Monique, Marcel Jaton & leurs quatre enfants quittent Orbe en Suisse pour s’installer dans les Cantons-de-l’Est au Québec. Dans la valise de Monique, un trésor: les recettes traditionnelles familiales. Depuis, Monique fait toujours rayonner la gastronomie Suisse dans la région de Coaticook.

L’emballage de bricelets (pâtisseries artisanales suisses) est inspiré par le style graphique suisse et par l’écusson familial des Jaton permettant une conservation de la fraîcheur et une visibilité du produit.

Les quatres-heures, une tradition se savourant chaque jour vers 16h avec des bricelets traditionnels et une tasse de thé.
In 1980, Monique, Marcel Jaton and their four children left Orbe in Switzerland to settle in the Eastern Townships of Quebec. In Monique's suitcase, there was a treasure: traditional family recipes. Since then, Monique has always promote the gastronomy of Switzerland in the Coaticook region.

The packaging of bricelets (Swiss handmade pastries) is inspired by the Swiss graphic style and the Jaton Family Crest. The sealed package ensures freshness and visibility of the product.

The four hours, a tradition relishing each day around 16h with traditional bricelets and a cup of tea.

mercredi 1 mars 2017

La Brique de Montréal | Paul Martel

La tire éponge est un bonbon simple à fabriquer et qui nous ramène à une autre époque où elle était fabriquée dans les foyers ouvriers de Montréal. Pour célébrer ce produit sans prétention, Paul Martel propose un conditionnement du produit qui évoque la brique rouge si typique de cette période du début du siècle à Montréal. Emballée dans un papier journal, La Brique de Montréal fait revivre une ancienne tradition bien de chez nous.

The sponge toffee is a candy easy to cook at home and which brings us back to another era when it was made in the working class homes of Montreal. To celebrate this unpretentious product, Paul Martel proposes a packaging that evokes the red brick so typical of this period of the beginning of the century in Montreal. Wrapped in newspaper, La Brique de Montréal brings back to life an old tradition so typical of our culture.

jeudi 16 février 2017

REGALO | Alexandra Tarantino

Voici un très joli projet développé par Alexandra Tarantino dans mon cours de design d’emballages à l’UQAM.
«Les purées Regalo sont issues d’une recette de la famille Tarantino. Elle est faite de fruits fraichement cueillis, et cultivés sans pesticide. Les arbres desquels poussent ces fruits ont traversé les générations, ce qui rend nos purées très chères à notre coeur. Sous chaque pot, vous trouverez des graines qui vous permettront de faire pousser vos propres arbres fruitiers. (Comme un cadeau, d’où vient notre nom.) »
Here's a very nice project developed by Alexandra Tarantino in my packaging design class at UQAM.
"The Regalo jams is a recipe from the Tarantino family. It is made from freshly picked fruits, and grown without pesticides. The trees that produce these fruits have passed through generations, making our purees very dear to our hearts. Under each pot you will find seeds that will allow you to grow your own fruit trees. (Like a gift, where our name comes from.)"